Nous joindre »

Blogue

« Retour

La gestion des blessures au hockey

Des blessures surviennent souvent lors de la pratique du hockey. En présence d’une lésion musculosquelettique, les tissus saignent, créent de l’œdème et de la douleur. Ceci est relié au mécanisme inflammatoire qui se met en branle. Lorsqu’un athlète se blesse, vous vous demandez peut-être quelle est l’intervention de première ligne à effectuer afin de minimiser l’impact de la blessure. La prise en charge recommandée par les intervenants en médecine du sport implique quatre étapes simples. Celles-ci peuvent être mémorisées à l’aide de  l’acronyme R.I.C.E. Les voici : Étape 1 Repos Arrêt du sport, immobilisation au besoin. Cette étape permet d’éviter d’aggraver la blessure. Étape 2 Ice (glace) Refroidir la zone blessée de façon à diminuer la douleur et l’œdème. Permet de prévenir la mort cellulaire des tissus environnants. Appliquer des glaçons dans un linge humide directement sur la peau pendant 15 à 20 minutes. Étape 3 Compression À l’aide d’un pansement compressif. Il est conseillé d’utiliser un bandage élastique qui doit toujours être appliqué des extrémités vers le cœur. Cela minimise l’impact de l’inflammation relié à la blessure en limitant la propagation. La compression permet également de maintenir une certaine pression sur les vaisseaux sanguins et à ralentir ainsi le saignement. Étape 4 Élévation Élever le membre, idéalement plus haut que le cœur. Ceci a pour effet de : 1- Diminuer la pression exercée au niveau des vaisseaux sanguins, ce qui aide à ralentir le saignement. 2- Permettre un meilleur retour veineux et un meilleur drainage de la région blessée. Ces étapes sont la base d’une intervention de première ligne en soin d’urgence. En cas de blessure, consultez les professionnels d’Accès Physio puisqu’ils possèdent l’expertise pour favoriser un retour au jeu rapide et sécuritaire.

MXO | agence totale