Nous joindre »

Capsulite à l’épaule

« Retour

La capsulite à l’épaule / rétractile/Épaule gelée

La capsulite de l’épaule ou capsulite rétractile est une condition qui répond très bien à l’approche que préconisent les physiothérapeutes chez Accès Physio. Nous vous conseillons de nous consulter en première ligne, le plus tôt possible.

La pathologie

La capsule articulaire est une membrane fibreuse qui entoure les articulations, un peu comme une pellicule Saran. Lorsque la capsule s’inflamme, on parle alors de capsulite. Lors des premiers stades, l’inflammation est très intense et incapacitante, rendant tous les mouvements de l’épaule très difficiles et douloureux. En deux ou trois mois, la capsule devient épaisse et fibreuse. Elle se rétracte progressivement et l’épaule devient de plus en plus raide. Les patients atteints d’une capsulite rétractile vont se plaindre de beaucoup de douleur aux mouvements d’élévation des bras pour travailler, s’habiller, aux activités quotidiennes et sportives, etc.

Les causes

La capsulite rétractile est dite d’origine idiopathique, c’est-à-dire, de causes inconnues. La science arrive à associer certains facteurs, mais sans plus de certitude. La capsulite rétractile serait une réaction inappropriée du corps suite à un traumatisme à l’épaule, une chirurgie (à l’épaule, à la région axillaire, pulmonaire, cardiaque, etc.), un stress psychologique important, une immobilisation prolongée, la présence de certaines maladies métaboliques (diabète, dysfonction thyroïdienne), certaines conditions neurologiques (AVC, Parkinson, algodystrophie sympathique réflexe, S.R.D.C., etc.). Finalement, les femmes en sont plus souvent atteintes que les hommes.

Le traitement

En collaboration avec le médecin traitant et le médecin radiologiste, votre physiothérapeute Accès Physio vous propose le protocole de traitement de la capsulite rétractile suivant :

Prise en charge précoce en physiothérapie à raison de 2 à 3 visites par semaine.

Techniques utilisées :

  • Thérapie manuelle (dans le respect de la douleur)
  • Électrothérapie (analgésie et stimulation de la guérison)
  • Thermothérapie (glace, chaleur)
  • Approche globale à l’épaule, le cou, le dos, la région costale, région de l’omoplate, etc…

 

Arthrographie distensive
L’athrographie distensive est une infiltration (une injection) qui sert à accélérer le traitement de la capsulite. En général, une série de 3 infiltrations pratiquées par le radiologiste sont nécessaires, à raison d’une aux 4 à 6 semaines (une infiltration contient une solution saline pour distendre la capsule avec un analgésique pour la douleur et cortisone pour l’inflammation).

NB. : Il est important de voir son physiothérapeute maximum 4 heures après chacune des infiltrations pour être mobilisé spécifiquement et optimiser le traitement.

 

La prescription d’exercices spécifiques

Votre physiothérapeute Accès Physio vous prescrira des exercices à faire quotidiennement. Les patients les plus assidus à leurs exercices sont ceux qui récupèrent le plus rapidement!   Nous vous invitons à nous consulter chez Accès Physio pour une prise en charge rapide et efficace, dans le respect de la douleur.

MXO | agence totale